Un bol d’air grâce aux cures des voies respiratoires!


Les pathologies des voies respiratoires (rhinites, sinusites, pharyngites, angines à répétition, rhume des foins, bronchites, asthmes…) représentent le deuxième motif de séjour en station thermale.

Les cures thermales sont très utiles pour diminuer l’inflammation, réduire la fréquence des crises et des prises médicamenteuses. Elle dure en général trois semaines pour permettre la régénération des muqueuses. Grâce à des ateliers thérapeutiques, le patient apprend aussi à mieux comprendre sa maladie et à mieux la gérer.

Cette année, de nouvelles cures spécifiques sont proposées, notamment pour nettoyer le système respiratoire en profondeur et gérer la BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive).

Cure thalasso voies respiratoiresLes cures thermales pour soulager les personnes atteintes

Essoufflement, sifflement, toux sèche ou grasse, crise d’asthme… Les affections des voies respiratoires peuvent être d’origine infectieuse ou chronique. Affectant la qualité de vie des personnes de façon plus ou moins importante, elles font l’objet de cures thermales ciblées. Que ce soient des pathologies des voies respiratoires supérieures (rhinites, sinusites, etc.) ou inférieures (bronchites, asthme, etc.), les cures soulagent efficacement les symptômes tout en prenant en charge globalement la personne notamment par le biais d’ateliers pédagogiques.

Le curiste pourra, grâce aux localisations exceptionnelles des centres thermaux, bénéficier d’un air exempt de pollution. Cette qualité de l’air est le premier médicament des personnes souffrant de telles affections.

L’eau thermale, très efficace pour assainir l’arbre respiratoire

De composition variable, l’eau thermale apporte ses propriétés spécifiques. Utilisée dans de nombreux soins (irrigation nasale, inhalation, pulvérisation, douche locale…), elle nettoie en profondeur les voies respiratoires et réduit l’inflammation. Pour aller encore plus loin, les techniques d’aérosolthérapie (aérosol manosonique, électro-aérosol…) consistent à fragmenter l’eau thermale en fines particules afin d’assurer la pénétration, la diffusion et la fixation des principes actifs de l’eau thermale au niveau de la muqueuse respiratoire.

La nouvelle cure Détox voie respiratoire d’Enghien-les-Bains s’appuie sur les propriétés antiseptiques, décongestionnantes et anti-inflammatoires des eaux sulfurées de la station thermale. En six jours, cette cure permet un nettoyage complet de l’arbre respiratoire, des fosses nasales aux poumons, grâce à 5 soins thermaux quotidiens couplés à des séances de photothérapie et ions négatifs. Ces dernières neutralisent les particules toxiques et polluantes pour une nouvelle santé des voies respiratoires.

Sulfurée sodique, jaillissant à une température élevée (55°C à 60°C), l’eau thermale de Cauterets possède une minéralisation complexe, riche en oligo-éléments et silice. Son action immunostimulante, cicatrisante et antihistaminique donne d’excellents résultats en cures ORL et voies respiratoires. L’eau soufrée à l’état gazeux des Thermes d’Allevard est également excellente pour nettoyer et régénérer l’intégralité de l’arbre respiratoire.

Aix-les-Bains, Amélie-les-Bains, la Bourboule, Digne-les-Bains, Saint-Lary-Soulan… de nombreuses stations thermales ont développé une grande expertise dans les cures ORL (parfois associées aux cures en rhumatologie).

Soigner la BPCO

Souvent liée au tabagisme, la BPCO (Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive) est une pathologie pulmonaire entraînant essoufflement et difficulté à respirer. Les Thermes de Cauterets, en complément de leur cure Voies respiratoires de 18 jours, ont mis au point une nouvelle cure spécifique BPCO. Son objectif : améliorer l’état de santé et la qualité de vie des personnes affectées par cette maladie en combinant soins thermaux activités et ateliers spécifiques. Ainsi, en plus des six soins thermaux par jour, de nombreux ateliers de respiration sont dispensés : techniques de yoga, éducation à la respiration diaphragmatique, « connecter et libérer son souffle » en piscine, atelier « rythmes respiratoires » en piscine et trois séances de gymnastique orientées sur le souffle.

Venez découvrir les cures spéciales voies respiratoires aux salons Les Thermalies à Paris du 19 au 22 janvier 2017 et à Lyon du 3 au 5 février 2017 !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s