L’étude Therm&Veines,


«La cure thermale dans la prise en charge de l’insuffisance veineuse chronique sévère”

La maladie veineuse chronique (MVC) est un handicap dont souffrent 3 millions de personnes, hommes ou femmes, dans notre pays. Elle peut survenir dans les suites d’une thrombose veineuse aiguë ou de manière primitive, c’est-à-dire sans cause déterminable. Le coût global de la MVC est important : deux milliards d’euros par an (environ 700€ par patient). La MVC conduit à de nombreuses hospitalisations (1 800 000 journées par an) qui coûtent 800 Millions d’euros.

La MVC occasionne des douleurs et de la gêne fonctionnelle, elle retentit très négativement sur la qualité de vie. La peau peut également être lésée ; les lésions cutanées ont tendance à s’aggraver et peuvent aboutir à des ulcères cutanés qui ont de nombreuses conséquences sur la qualité de vie comme sur la santé des personnes. 600 000 personnes, en France, sont porteuses de lésions de ce type ; le coût financier en est élevé : 10 000 € par an et par patient porteur d’ulcère.

Les ressources thérapeutiques médicamenteuses et chirurgicales sont très limitées, le port régulier d’une contention est utile.

L’étude THERM&VEINES est un essai contrôlé randomisé. Ses caractéristiques sont celles d’un essai bien conduit, en particulier car il a enrôlé le nombre de patients préalablement déterminé pour valider sur le plan statistique les critères de jugement. Cet essai auquel a participé l’ensemble des douze stations thermales ayant l’orientation phlébologique a comparé la cure thermale aux soins courant dans le cadre du paradigme cure immédiate – cure différée ; ainsi les patients du groupe thermal ont effectué leur cure dans les semaines qui ont suivi l’inclusion alors que les patients du groupe témoin se sont vus proposer une cure au terme de la période d’observation de 12 mois.

425 patients ont été enrôlés ; les patients curistes ont bénéficié de soins thermaux pendant dix huit jours consécutifs. Ces patients étaient porteurs de formes sévères de MVC (classes 4 et 5 de la classification CEAP qui va de C0 à C6, stade de gravité maximale). L’évaluation a été effectuée en aveugle du traitement délivré ; c’est-à-dire que le médecin évaluateur ignorait si le patient avait ou non effectué une cure.

L’étude a montré que la cure thermale améliorait, à un an, de manière statistiquement significative, la qualité de vie (mesurée par un index générique et par un index spécifique de la MVC), les symptômes douloureux (mesurés par une échelle visuelle analogique) ainsi que le score de sévérité de la maladie veineuse (score de Rutherford), sans toutefois, pouvoir démontrer sur cette population, un effet de prévention de la survenue d’ulcères cutanés.

L’AFRETh, promoteur de l’étude

Financée par l’AFRETh, l’étude THERM&VEINES a été conduite par le Professeur Patrick Carpentier, chef du service de Médecine vasculaire du CHU de Grenoble, dans douze stations thermales : Argelès-Gazost, Bagnoles-de-l’Orne, Barbotan-les-Thermes, Dax, Evaux-les-Bains, Jonzac, La Léchère-les-Bains, Luxeuil-les-Bains, Luz-Saint-Sauveur, Rochefort-sur-Mer, Saint-Paul-lès-Dax et Saubusse-les-Bains. Tout comme d’autres études, passées et à venir, l’étude THERM&VEINES s’inscrit dans l’évaluation du Service Médical Rendu, démarche poursuivie par l’AFRETh depuis 8 ans. Elle vient d’être publiée dans la revue Journal of vascular Surgery.

L’AFRETH

En 2004, l’Association des Maires des Communes Thermales (ANMCT), le Conseil National des Exploitants Thermaux (CNETh) et la Fédération Thermale et Climatique de France (FTCF) ont décidé de créer l’Association Française pour la Recherche Thermale (AFRETh), avec pour objectif commun le financement de la recherche scientifique et l’évaluation du Service Médical Rendu par la médecine thermale. Chaque année, l’association y consacre 1,3 million d’euros. L’AFRETh est présidée par le Docteur Renée-Claire Mancret de l’Académie Nationale de Pharmacie, et dotée d’un Conseil Scientifique, présidé par le Professeur Christian-François Roques.

Retrouvez l’AFRETh pendant les Thermalies qui vous proposera une série de conférences et toutes leurs études sur leur site medecinethermale.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s